Formations doctorales de la Faculté des Sciences

Home / Formations doctorales de la Faculté des Sciences

5 FORMATIONS DOCTORALES POUR LA FACULTÉ DES SCIENCES

FORMATION DOCTORALE : SCIENCES DE LA TERRE

FORMATION DOCTORALE : Physique et Applications

FORMATION DOCTORALE : Chimie Fondamentale et Appliquée

FORMATION DOCTORALE : Sciences de la Vie et de l’Environnement

FORMATION DOCTORALE : Mathématiques, Informatique et Applications

 



FORMATION DOCTORALE : SCIENCES DE LA TERRE

  1. Description sommaire :

Cette école doctorale vise la formation d’étudiants maîtrisant les aspects fondamentaux et pratiques dans les diverses disciplines de la géologie.

Les axes de recherche ciblés touchent aux différentes méthodes géologiques (géophysique, hydrogéologie, géochimie, géodynamique, géo-risque, ressources énergétiques, télédétection et SIG, environnement, pollution, patrimoine naturel et muséologie…). Ces domaines sont devenus des outils incontournables dans l’étude de tout phénomène naturel ou anthropique. Ils sont très utiles pour une bonne prise de décision.

Les méthodes d’inversion géophysiques par exemple, appliquées simultanément avec les méthodes stochastiques et déterministes, sont très utilisées dans l’imagerie du sol et du sous-sol (Tomographique électrique et modélisation de l’intrusion saline,.).

Dans le domaine de l’hydrogéologie, la modélisation mathématique et la simulation contribuent à une meilleure gestion des ressources hydriques. Ces méthodes peuvent être assurées en utilisant les techniques de la programmation linéaire et de l’optimisation, pour la résolution des contraintes liées à l’exploitation.

Dans le domaine des géosciences ; les géo-ressources, les géo-risques, la géochimie, la géodynamique des bassins versants, les géo-matériaux et les explorations minières et pétrolières sont un vecteur primordial pour notre économie et leur développement doit se poursuivre à un rythme constant au cours des prochaines années associés aux sciences de l’environnement qui permettent la gestion des ressources naturelles dans une optique de développement durable.

L’aménagement du territoire, la valorisation et la gestion du patrimoine naturel et culturel et leur environnement touristique ainsi que les techniques de muséologie sont autant de nouveaux domaines de compétence couvrant de nombreuses applications et ont un impact positif dans le secteur socio-économique.

  1. Objectifs :

– Les formations proposées visent à offrir aux étudiants des connaissances de base solides associées à des outils techniques modernes. Ce cursus permettra, également, aux lauréats d’appréhender les différentes approches et méthodes d’analyse et d’interprétation nécessaires à une meilleure connaissance et gestion des géoressources et des environnements naturels.

– Créer un espace pédagogique pour inscrire en Doctorat, des étudiants souhaitant intégrer la recherche.

– Développer des axes de recherches dans les différents domaines de la géologie.

– Créer une synergie au sein des équipes en animant par le biais des doctorants, des séminaires et des rencontres scientifiques.

– Etablir des collaborations scientifiques nationales et internationales dans les divers domaines.

– Renforcer les compétences des doctorants en matière de recherche, en les initiant aux divers problématiques géologiques.

  1. Retombées scientifiques :

– Le programme d’études est conçu pour permettre au candidat d’approfondir ses connaissances dans sa spécialité, de comprendre et d’évaluer la littérature scientifique et de développer la maîtrise de méthodes rigoureuses de raisonnement et d’expérimentation.

– Progression de la recherche scientifique par le développement de nouvelles méthodes appliquées dans le domaine des sciences de la terre.

– Publications de résultats dans des revues spécialisés et congrès.

– Formation scientifique qualifiante et soutenance de thèses.

– Valorisation des acquis de la recherche par des pratiques novatrices dans le domaine de la formation et la diffusion du savoir scientifique, notamment auprès des instances de développement (ONG) et des générations futures.

-Développer les capacités technologiques, l’autonomie dans l’apprentissage ainsi que la capacité d’analyse environnementale, par l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de communication.

  1. Retombées pédagogiques :

Les Doctorants, par leurs participations aux diverses activités des laboratoires d’accueil, aux séminaires et colloques organisés au sein du CED et par leurs participations aux différentes activités pédagogiques de la structure d’accueil,  sous la responsabilité de leurs encadrants, seraient en mesure d’acquérir des compétences pédagogiques leur permettant une meilleure maîtrise de rédaction, de communication et faciliteraient leurs insertions professionnelles aussi bien aux seins du secteur public que du secteur privé.

  1. Retombées socio-économiques et culturelles pressenties :

– La diversité des disciplines abordées dans cette formation mais aussi des outils élaborés et manipulés permettra au doctorant d’élargir son champ de compétences utiles dans la recherche ou l’industrie. En appliquant à des cas réels les fruits d’un travail de recherche plus académique, le doctorant sera au cœur de la complémentarité entre recherche fondamentale et recherche appliquée qui peut également se révéler un atout pour l’industrie actuelle.

– Création de nouvelles catégories de formation destinée à l’emploi.

– Création de partenariats entre l’Université et le monde socio-économique.

– La formation sera conçue comme un espace de collecte, d’échange, de valorisation et de promotion de l’information sur les divers aspects de la géologie et ce auprès du plus grand nombre de bénéficiaires.

– La formation  vise à mettre à la disposition des décideurs et des instances de développement des outils d’aide et d’arbitrage, pour un développement durable.

 

Champs disciplinaires

Thématiques de recherche (Spécialités)

Sciences de la Terre 1.      Géoressources
2.      Environnement et Phytoremédiation
3.      Risques géologiques et aménagement du territoire
4.      Méthodologies de prospection et d’exploration
5.      Muséologie, Gestion du patrimoine et Tourisme
6.      Géodynamique des bassins et des orogenes
7.      Géologie fondamentale
8.      Morphogenèse éolienne et désertification

 



FORMATION DOCTORALE : Mathématiques, Informatique et Applications

  1. Description sommaire :

La formation doctorale Mathématique, Informatique et applications s’inscrit dans le système (LMD). Elle propose à ses lauréats une multitude de disciplines en mathématiques fondamentales, mathématiques appliquées et en informatique. Les thèmes de recherches proposés constituent un large spectre et touchent aux aspects théoriques et pratiques dans divers domaines du savoir. Ces axes de recherches sont très variés et permettent aux doctorants le renforcement des compétences acquises. Elle vise aussi la formation de chercheurs de haut niveau ayant une bonne maîtrise des techniques mathématiques spécifiques pour le développement, dispensée par les laboratoires intervenant dans cette formation.

  1. Objectifs :

Les objectifs de cette formation sont multiples.

–  Offrir aux lauréats de nos masters la possibilité de poursuivre des recherches dans une formation doctorale.

– De s’initier au travail en équipe au sein d’un laboratoire recherche tout en développant une autonomie et une expertise dans la recherche scientifique.

– Donner aux doctorants une formation de qualité sur des thèmes de recherches d’actualité.

– Offrir aux doctorants les moyens adéquats permettant la résolution de problèmes ayant trait à divers champs du savoir.

– Offrir aux doctorants un forum de formations via des séminaires …

  1. Retombées scientifiques :

La formation proposée répond à un besoin de compétences qualifiées en matière de recherche mathématique et informatique aussi bien nationale qu’internationale. Elle permet le développement de la recherche scientifique par la formation. Elle Contribue aussi à la promotion et la valorisation d’une recherche de haut niveau en mathématique dans ses deux volets fondamental et appliqué et en informatique par la formation de chercheurs doter de compétences et de savoir-faire dans une recherche de pointe. Elle permet le renforcement de pôles de compétences. Elle vise aussi à préparer les futurs doctorants à une meilleure insertion dans la vie active.

  1. Retombées pédagogiques :

► Marché de l’emploi :- Formation d’enseignants – chercheurs en mathématiques et en  informatique.

►  Amélioration et enrichissement des compétences pédagogiques et scientifiques.

  1. Retombées socio-économiques et culturelles pressenties :

Cette formation doctorale est proposée par l’ensemble des enseignants – chercheurs du département de mathématique et d’informatique. Ils comptent parmi eux trois laboratoires et une équipe de recherche accrédités par notre université. Depuis le lancement de la première formation de troisième cycle au sein de notre département, ces enseignants – chercheurs ont acquis une grande expérience dans le montage et la conduite des projets de formation de haut niveau et de recherche scientifique. Soucieux de la rapide évolution scientifique et technologique, ce regroupement de chercheurs a toujours essayé d’être à l’écoute pour répondre aux différents besoins. Les cours, stages, sujets de thèse qui seront proposés sont en relation directe avec des domaines scientifiques de pointes visant :

– D’une part la préparation du doctorant pour son insertion dans son environnement socioprofessionnel

– D’autre part le rayonnement de notre université moyennant l’organisation de manifestation scientifique en collaboration avec les opérateurs socio-économique de la région.

 

Champs disciplinaires

Thématiques de recherche (Spécialités)

Mathématiques fondamentales, mathématiques appliquées et informatique Mathématiques fondamentales
1.      Algèbre, Théorie des nombres et Approximation rationnelle
2.      Géométrie, Géométrie non commutative et K-théorie
3.      Algèbres d’Opérateurs et Représentations
4.      Groupes quantiques
5.      Analyse harmonique
6.      Equations aux dérivées partielles (EDP)
7.      Géométrie différentielle
8.      Analyse complexe
9.       Systèmes dynamiques singularités et feuilletages holomorphes
10.   Approximation réelle, complexe et théorie du potentiel
11.  Analyse, Potentiel, Probabilité et Applications
12.  Analyse non linéaire
Mathématiques appliquées
1.      Théorie du contrôle et applications
2.      Optimisation et contrôle optimal
3.      Analyse numérique des équations aux dérivées partielles
4.      Méthode statistique et analyse de données
5.      Recherche opérationnelle et analyse des systèmes
6.      Processus stochastique
7.      Analyse numérique
8.      Calcul Scientifique
9.     Optimisation de formes
10.  Cryptographie et traitement de l’information
Informatique
1.      Informatique et analyse des réseaux
2.      Réseaux et systèmes
3.      Calcul parallèle
4.      Systèmes distribués et répartis
5.      Multi – agents
6.      Génie logiciel


 



FORMATION DOCTORALE : Chimie Fondamentale et Appliquée

  1. Description sommaire :

Les formations doctorales fédèrent un ensemble de laboratoires et d’équipes de recherche qui prennent en charge la formation et le devenir des doctorants. Elles constituent le point d’aboutissement du dispositif licence – master – doctorat (“LMD”). Avec la mise en œuvre de cette architecture, les formations doctorales sont amenées à conforter par leur action la mise en place de pôles de recherche forts et de très grande qualité, et à réelle visibilité.

Les forces scientifiques que représentent les structures de recherche appartenant aux écoles doctorales sont un élément déterminant de leur qualité.

La Formation Doctorale de Chimie Fondamentale et Appliquée de Kénitra  veut être créée pour accompagner les doctorants de chimie physique, chimie analytique, chimie organique et physico-chimie des matériaux pendant leur thèse par une formation qui leur permette de favoriser leur insertion dans la vie professionnelle.

  1. Objectifs :

L’objectif premier de la Formation Doctorale est de promouvoir l’excellence scientifique afin de permettre une insertion professionnelle rapide des docteurs issus de cette formation. Pour atteindre cet objectif, l’FDCFA s’appuie sur un fort potentiel de recherche, notamment sur des laboratoires et équipes de recherche accrédités (6 laboratoires et 2 équipes) du département de chimie. Elle s’appuie également sur les savoir-faire et les plates-formes technologiques en place dans ou autour de ces laboratoires.

Il vise également à l’intégration de l’université dans son environnement socio-économique par la formation de chercheurs de haut niveau dans le domaine des sciences chimiques.

Pour remplir ces objectifs l’FDCFA programme une série de cours et de conférences obligatoires au cours des trois années de thèse, en s’appuyant sur les axes forts de recherche développés au sein du département de Chimie :

  1. Retombées scientifiques :

En fin de formation, la production d’articles et de brevets scientifiques de haut niveau est attendue. Les chercheurs formés auront des capacités accrues de publication et de valorisation de leurs travaux de recherche ainsi qu’une meilleure reconnaissance auprès de la communauté scientifique nationale et internationale.

  1. Retombées pédagogiques :

Il s’agit, à travers les formations complémentaires spécifiques, de former les doctorants sur les méthodes de rédaction et de publication d’articles scientifiques, afin que ceux-ci deviennent à leur tour des formateurs potentiels. Des notions transdisciplinaires telles que l’éthique académique, la formation pédagogique, la méthodologie scientifique, la communication, l’employabilité et la valorisation des résultats de la recherche permettront de renforcer cette formation.

  1. Retombées socio-économiques et culturelles pressenties :

▪ Identification des problèmes des entreprises de la région

▪ Promotion de la recherche et de la recherche – développement

▪ Elaboration des contrats de recherche et de conventions avec les industries régionales

▪ Développement de thématiques de recherche avec les industriels dans le cadre de l’ouverture de l’Université sur son environnement socio-économique

▪ Formation des étudiants chercheurs pour répondre aux besoins urgents dans le secteur industriel

▪ Faciliter l’insertion des étudiants dans le secteur industriel

 

Champs disciplinaires

Thématiques de recherche (Spécialités)

Chimie fondamentale
et appliquée
1.      Biotechnologie et qualité
2.      Biomatériaux
3.      Environnement
4.     Agroressources et chimie fine
5.     Chimie organique, pharmacologie et procédés d’extraction
6.     Matériaux et Génie des Procédés
7.     Physico – Chimie des Matériaux
8.     Procédés de séparation
9.     Chimie Analytique et électrochimie
10.  Chimie théorique, simulation et modélisation
11.  Chimie Macromoléculaire

 



FORMATION DOCTORALE : Sciences de la Vie et de l’Environnement

  1. Description sommaire :

La Formation Doctorale Sciences de la vie et de l’environnement regroupe une multitude de spécialités dans le domaine de la biologie, de la santé et de l’environnement et s’organise autour de spécialités formulées selon des axes de recherche multidisciplinaires touchant le monde vivant, aussi bien sur le plan fondamental que sur le plan appliqué. Ces spécialités peuvent recourir à d’autres thématiques multidisciplinaires faisant intervenir d’autres domaines tel que la chimie, les Mathématiques, la Physique ou la Géologie et permettent des passerelles entre les divers intervenants et les diverses structures accréditées de l’université.

  1. Objectifs :

La formation Doctorale intitulée Biologie, Santé et Environnement a pour mission de compléter la formation des étudiants en thèse, de promouvoir les échanges nationaux et internationaux et d’aider à l’insertion des docteurs dans le tissu universitaire, économique et social. Il s’agit d’une formation conduisant aux métiers de la recherche tant institutionnelle que dans l’entreprise, en intégrant l’ouverture aux  approches formelles (modélisation, biomathématiques). Les équipes partagent au sein de cette formation un intérêt avec d’autres domaines de compétence incluant d’autres spécialités complémentaires.

Toutes les grandes disciplines sont représentées : Biologie structurale et Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Biologie du Développement, Microbiologie,  Physiologie, Immunologie, Phytopathologie, Ecologie, Botanique, Biodiversité, Ressources naturelles, Pharmacologie, Toxicologie, Environnement …… Elle s’appuie sur un très fort potentiel de recherche regroupant plusieurs équipes du Département de Biologie, des équipes partenaires au sein de l’établissement et au sein de l’université, ainsi que des équipes partenaires appartenant à d’autres établissements de formation et/ou de Recherche nationales et internationales.

L’un des objectifs de la formation Doctorale en Biologie, Santé et Environnementales est de préparer le doctorant à sa future carrière au-delà de la formation de chercheur reçue dans son laboratoire. Pour cela, les étudiants bénéficient d’un très large éventail de formations complémentaires, sous forme de modules communs à tous les étudiants du CED et de modules aux choix proposées par les structures accréditées participant à cette formation. Ces modules à caractère scientifique et technique  s’appuient sur les grandes plates-formes technologiques utilisées dans les trois domaines précités – ou concernent la communication, le développement personnel et la recherche d’emploi (anglais, technique de communication, bioéthique, aide à la rédaction …).

  1. Retombées scientifiques :

– Formation de chercheurs autonomes et de qualité.

– Publications Scientifiques dans les domaines des Sciences de la vie, de la santé et de l’Environnement, avec une ouverture sur le secteur socioprofessionnel. Un tel partenariat scientifique aboutira au décloisonnement entre les différents secteurs de la recherche.

– Brevets.

– Projets de recherche.

  1. Retombées pédagogiques :

Les Doctorants, par leurs participations aux diverses activités des laboratoires d’accueil, aux séminaires et colloques organisés au sein du CED, et par leurs participations aux différentes activités pédagogiques de la structure d’accueil,  sous la responsabilité de leurs encadrants, seraient en mesure d’acquérir des compétences pédagogiques leur permettant une meilleure maîtrise de la rédaction, de la communication ce qui faciliterait leurs insertions professionnelles aussi bien aux seins du secteur public que privé.

Par ailleurs, Les retombées pédagogiques de la formation doctorale doivent nécessairement avoir comme socle, le développement de la démarche intellectuelle du doctorant, l’amélioration de la capacité du transfert du savoir et le développement de l’acquisition du concept organisationnel.

  1. Retombées socio-économiques et culturelles pressenties :

Cette Formation Doctorale aura pour retombées l’adaptation des connaissances des doctorants aux besoins de la région et de la nation. Par ailleurs, Le partenariat multisectoriel de cette formation et le développement thématique en concertation avec ce partenariat est garant du développement régional, national et pour l’emploi. En effet, le lauréat par cette formation, se doit d’être opérationnel immédiatement sur le terrain et contribuera ainsi, par ricochet, au développent régional et national.

Champs disciplinaires

Thématiques de recherche (Spécialités)

Sciences de la vie et de l’environnement 1.      Biotechnologie Végétale
2.      Biotechnologie Marine
3.      Biochimie
4.      Microbiologie
5.      Génétique des populations
6.      Immunologie
7.      Environnement
8.      Hydrobiologie
9.      Pharmacologie et Toxicologie
10.  Botanique et protection des plantes
11.  Biodiversité et conservation des systèmes biologiques
12.  Génétique moléculaire
13.  Traitement de l’image appliqué à la Biologie
14.  Agrophysiologie
15.  Ecologie et Aménagement des Territoires
16.  Ecologie Animale
17.  Production et Amélioration Génétiques Animales
18.  Biologie Marine
19.  Biologie Animale
20.  Biologie Végétale
21.  Physiologie Animale
22.  Physiologie Végétale
23.  Parasitologie
24.  Neurosciences
25.  Endocrinologie

 

Champs disciplinaires

Thématiques de recherche (Spécialités)

Sciences biomédicales 1.      Vigilance sanitaire
2.      Microbiologie Appliquée
3.      Nutrition et Alimentation
4.      Epidémiologie
5.      Génétique Humaine et Médicale
6.      Endocrinologie
7.      Neurosciences
8.      Neurobiologie comportementale et Cognitive
9.      Biométrie
10.  Valorisation des Ressources Naturelles
11.  Valorisation des Ressources Marines
12.  Génétique Moléculaire
13.  Mycologie Médicale
14.  Physiopathologie

 



FORMATION DOCTORALE : Physique et Applications

1 Description sommaire :

La formation proposée touche  à une multitude de disciplines de la physique. Ces disciplines sont réparties sur un certain nombre d’axes qui permettront au doctorant de maîtriser, non seulement l’aspect scientifique fondamental, mais aussi l’aspect pratique dispensé par les laboratoires intervenant directement dans la formation.

2 Objectifs :

Le premier objectif de la formation est d’offrir aux étudiants la possibilité de poursuivre leurs études de troisième cycle, de s’initier aux travaux de laboratoire et d’acquérir une certaine indépendance dans la recherche scientifique. C’est dans cette optique que le département de physique de la faculté des sciences de Kénitra propose cette formation.

3 Retombées scientifiques :

La formation proposée vient répondre aux besoins, des laboratoires de recherche à l’échelle nationale et internationale, de compétences qualifiées. Elle vise aussi à préparer les futurs doctorants à une meilleure insertion dans le marché de l’emploi.

Aussi, et par souci de promouvoir et valoriser des études de haut niveau, la formation permettra aux étudiants une maîtrise des aspects fondamentaux et appliqués tout en veillant à les doter de compétences et de savoir faire dans ce domaine.

4 Retombées pédagogiques :

Il s’agit, à travers les formations complémentaires spécifiques, de former les doctorants sur les méthodes de rédaction et de publication d’articles scientifiques. Des notions transdisciplinaires telles que l’éthique académique, la formation pédagogique, la méthodologie scientifique, la communication, l’employabilité et la valorisation des résultats de la recherche permettront de renforcer cette formation.

5 Retombées socio-économiques et culturelles pressenties :

L’équipe de chercheurs proposant cette formation a acquis une longue expérience dans le montage et la conduite des projets de formation et de recherche. Soucieuse de la rapide évolution scientifique et technologique ainsi que de la demande du marché de l’emploi, elle a toujours essayé d’être à l’écoute de cette évolution et de répondre aux différents besoins. La formation permettra aux étudiants d’acquérir une triple compétence en physique expérimentale, fondamentale et en informatique. Les cours, stages, sujets de thèse qui seront proposés sont en relation directe avec des domaines scientifiques à fort potentiel de transfert technologique Recherche-Industrie.

 

Champs disciplinaires

Thématiques de recherche (Spécialités)

Physique et Applications 1.      Mécanique des Fluides
2.      Transferts thermiques
3.      Eau et Environnement
4.      Propriétés magnétiques et diélectriques des Matériaux
5.      Semiconducteurs et ingénierie de surfaces
6.      Calcul de structure électronique des Matériaux
7.      Spectroscopie moléculaire
8.      Physique statistique Appliquée à la physique des solides
9.      Physique Nucléaire
10.   Physique des hautes énergies
11.   Physique des matériaux
12.   Modélisation numérique et simulation
13.   Génie des Matériaux
14.   Techniques et Technologies Nucléaires
15.   Optoélectronique et Microélectronique
16.   Nanomatériaux et Nanotechnologie
17.   Sciences de l’Ingénieur
18.   Modélisation et caractérisation des matériaux
19.   Génie électrique
20.   Modélisation et Traitement de l’information
21.   Systèmes Dynamiques
22.   Microélectronique